Notre philosophie et croyances

L'Association des infirmières et infirmiers de salles d'opération du Canada (AIISOC) est une association d'infirmières en soins périopératoires professionnelles dédiées à la promotion de l'excellence dans les soins périopératoires. L'AIISOC sert de porte-parole national des infirmières et infirmiers en soins périopératoires sur les questions touchant les infirmières autorisées, la pratique de soins infirmiers, les soins et sécurité des patients, et les besoins et attentes de la société.

Nous croyons que:

  • Les soins périopératoires representent un processus dynamique guidé par les connaissances théoriques, les principes éthiques, la recherche, les compétences cliniques spécialisées et les pratiques de soins.
  • Les infirmières et infirmiers en soins périopératoires répondent à des besoins cliniques complexes et changeant au cours d'une période cruciale de l'expérience chirurgicale d'un patient.
  • La portée de la pratique infirmière périopératoire est en constante évolution et les infirmières répondent aux changements de la société et de la tehcnologies.
  • Les standards de la pratique des soins infirmiers, ainsi que la collaboration collégiale et interdisciplinaire,améliorent la pratique infirmière périopératoire.
  • Les patients sont des individus uniques dont les besoins changent et peuvent être compromis pendant l'expérience périopératoire. Ils ont le droit à des soins de santé de haute qualité qui favorise la prise de décision éclairée et responsable.
  • La santé englobe tout l'être et est influencée par son environnement. En utilisant une approche de bien-être,l'individu et les communautés doivent être proactives et responsable pour atteindre une santé optimale.
  • La formation est un processus continu tout au long de la vie et les infirmières et infirmiers périopératoires sont responsables de leur apprentissage. L'AIISOC est déterminé à aider les infirmières et infirmiers autorisés périopératoires d'assumer cette responsabilité.
  • L'introduction de soins périopératoires devrait être une composante du programme d'études de base en soins infirmiers. Pour pratiquer pleinement la portée de soins périopératoires, l'infirmière a besoin d'acquérir des connaissances et des compétences supplémentaires.
  • La devise de l'AIISOC "Promouvoir l'excellence" démontre l'engagement à répondre aux besoins de la société.

 

Constitution

Les membres fondateurs ont formé un comité en 1983 pour rédiger un projet de constitution pour l'AIISOC; le projet final a été présenté à Jasper en 1984. Le Comité a examiné et révisé le projet jusqu'en 1986 lorsque le document a été présenté et adopté.

Le Comité des règlements de l'AIISOC a été formé en 1983 et reste à ce jour comme un élément de l'ordre du jour de chaque réunion régulière. En vertu de cela, les règlements de l'AIISOC continuent d'être mis à jour pour refléter les pratiques de l'AIISOC. Quelques révisions ont eu lieu jusqu'en 2004. Sous la direction de la présidente élue Marcy McKay 66 motions de mise à jour de la constitution ont été effectués. Le changement le plus notable, effectué en 2005, était la décision de supprimer le rôle de présidente sortante du comité exécutif laissant quatre membres de la direction ainsi que deux représentants de chaque comité provincial. Après délibération à l'automne 2005 à la réunion du conseil exécutif et du conseil administratif, la présidente sortante a été invitée à revenir à la salle de conférence. L’AIISOC a réalisé qu’avec une organisation entièrement bénévole le rôle devait être rétabli pour contribuer à la charge de travail.

Project d’ Aujourd'hui, Progrès pour Demain, le thème de la 19ième Conférence nationale de 2005 tenue à Montréal a vu un changement à la constitution. La décision a été prise de fournir deux sièges au conseil d'administration à des groupes affiliés à l'AIISOC. Ces deux nouveaux sièges du conseil d'administration peuvent être représenté par n’importe quel groupe reconnu par l'AIISOC. Ces sièges au Conseil ont le droit de vote, mais ne peuvent pas en ce moment occuper des postes de dirigeants élus. Nous avons accueilli en 2005, le Canadian Operating Room Leaders Group (CORL) sous la direction de Muriel Shewchuk (AB) et de Pat Pocock(ON), ainsi que le Réseau Canadien d'infirmières premières-assistantes en chirurgie (RNFA) sous la direction de Pam Railton.

En Novembre 2009, Les Infirmières en soins périopératoires éducateurs du Canada (IPEC) ont également été accordé le statut d’affilié à l'AIISOC. Tracie Scott, la première présidente de l’IPEC à siéger au conseil d'administration de l'AIISOC, a habilement représenté cette nouvelle organisation. Le 20 novembre 2008, AIISOC a été officiellement constituée en vertu de la Loi sur les corporations canadiennes d'Industrie Canada comme une association sans but lucratif. En Juin 2013, l'AIISOC a été accordée une prorogation en vertu de la nouvelle Loi sur les corporations canadiennes pour associations sans but lucratif. La chartre de l’AIISOC a été réécrite afin d'être alignée avec cette nouvelle loi et des changements ont été faits pour réduire la taille du conseil ORNAC de 28 à 17 et d'y d'inclure tous les infirmières et infirmiers autorisés périopératoires canadiennes en tant que membres de l'AIISOC. L'AIISOC devient une organisation menée par les membres sur le principe « un membre, une voix ».

To Top